Je vis avec une institutrice professeur des écoles. Je n'ai aucun soucis avec cela bien que chaque année, vers le mois d'avril, elle se prend la tête sur le mouvement. Vous ne connaissez pas ? C'est la procédure permettant aux professeurs des écoles de demander une mutation ou d'accéder à une classe fixe. Et comme en début de carrière, il faut attendre quelques années pour obtenir un poste fixe, le mouvement est une étape obligatoire depuis quelques années.

Alors, il faut sélectionner les meilleures écoles, celle dont les chances sont plus élevées que d'autre, mais aussi celle qui sont proche du domicile. Bizarrement, elle n'a pas envie de donner classe dans l'école la plus éloignée du département. Il faut prêt de deux heures pour le traverser d'un point à l'autre ! Sauf que chaque année, c'est la galère : l'éducation nationale propose la liste de tous les postes du département ... triés par ville, par ordre alphabétique. 1034 écoles à placer sur Google Maps pour savoir si le poste peut convenir.

Cette année, j'ai décidé d'innover pour éviter cette galère.